Appel des 30! Histoire de la solarisation de la Vallée de la chimie

Appel des 30! Solarisation de la vallée de la chimie
Oct 05 2018

Appel des 30! Histoire de la solarisation de la Vallée de la chimie

Un bel exemple de conversion énergétique

Commençons cet article, par un petit retour en arrière. Nous sommes en 2016 et la Métropole du Grand Lyon lance un projet de valorisation de fonciers et avec un volet énergétique d’ampleur. C’est la deuxième édition de l’ Appel des 30! Un appel à projet qui vise à accompagner l’évolution sur le long terme de la principale zone industrielle d’Europe, la Vallée de la Chimie.

Cette zone gigantesque s’étend le long de l’autoroute A7 sur plus de 500 hectares. Elle se situe au sud de l’agglomération entre Lyon et Solaize, et se partage sur le territoire de 7 communes différentes du Grand Lyon.
 

La sélection d’un partenaire suite à l’ Appel des 30!

Suite à un processus de sélection méthodique et rigoureux qui a duré plus de 7 mois, TERRE ET LAC Solaire est désigné comme le partenaire photovoltaïque officiel de la Métropole pour ce grand programme de solarisation de la Vallée de la Chimie. Notre sélection parmi de nombreuses candidatures sérieuses avait d’ailleurs fait déjà l’objet d’articles dans la presse locale au sujet de l’ appel des 30!

Suite à cette sélection, les équipes TERRE ET LAC Solaire ont planché sur l’étude approfondie de la solarisation de 6 sites de la Vallée de la Chimie : certaines installations de centrales ont été pensées en toitures, d’autres sur ombrières de parkings et même un générateur en autoconsommation pour les propres besoins d’un site industriel.
 

Après la sélection à l’ Appel des 30!, la mise en œuvre de toutes les études

Avant chaque construction de projets, quelque soit son ampleur, TERRE ET LAC Solaire entre dans un long processus de développement : un travail de fond (qui dure encore sur ce projet !) et qui permet de mettre tous les feux au vert avant la construction.

De nombreuses étapes sont nécessaires au développement du projet afin :

  • D’obtenir un tarif d’achat, – c’est chose faite avec 100 % de tarifs obtenus sur la totalité des projets, (8+1 en auto-consommation) ;
  • D’obtenir toutes les autorisations ;
  • De faire toutes les études de sol préalables ;
  • De lancer toutes les demandes de raccordement ;
  • De signer les baux ;
  • De monter en partenariat avec la Métropole et le fonds Oser la société de projet qui investira dans ce vaste programme.

Après cette phase, la préparation du chantier et le début du chantier pourront commencer. En tant que contractant général photovoltaïque, TERRE ET LAC SOLAIRE intervient de bout en bout sur toutes ces étapes, jusqu’à l’exploitation de la centrale. TERRE ET LAC est ainsi garant de la pérennité, de la rentabilité et de la performance des générateurs qu’elle conçoit et installe!

 

La solarisation de la Vallée de la chimie en quelques chiffres

Le chantier de la Vallée de la Chimie est hors norme sur bien des critères : voici quelques chiffres pour vous faire une petite idée :

  • Solarisation de 6 sites industriels
  • Installation de 9 centrales photovoltaîques
  • Pose effective de 40 000 m² de panneaux solaires
  • Puissance totale installée de 7,4 MWc
  • Production d’électricité renouvelable de 9 GWh/an

 
Et si ces chiffres ne vous parlent pas vraiment, nous pourrions vous aider avec cette traduction en matière de bénéfices pour l’environnement et la qualité de l’air :

  • Ces installations vont permettre d’épargner 815 Tonnes de CO2 par an
  • Ou même d’économiser 3666 Aller/Retour Lille-Marseille en voiture (3666 x 1001 km)
  • Une production équivalente à la consommation électrique annuelle de 1829 foyers

 

Le projet en photomontage

 
Les ombrières de parking et poids Lourds de Vos Logistic et Kem One le long de l’autoroute, à deux pas du Rhône à Saint-Fons.
appel des 30!
 
Les ombrières de parking et la toiture du magasin de Arkema à Pierre-Bénite.
appel des 30!
 
Les ombrières de parking de Total Cres et IFPEN le long du Canal du Rhône à Solaize.
appel des 30!
 
Les ombrières de parking et les toitures, dont une en autoconsommation pour les besoins du site industriel de JTEkt à Irigny.
appel des 30!

Share Post