TERRE et LAC, acteur de la transition énergétique du GrandLyon

Déc 21 2017

TERRE et LAC, acteur de la transition énergétique du GrandLyon

TERRE ET LAC a assisté à la 5ème conférence Energie et Climat de la Métropole de Lyon, où étaient présentés, entre autre, les résultats de l’Appel des 30 !

Cette conférence, organisée par le GrandLyon le 23 novembre 2017, a rassemblé des élus, des industriels et producteurs d’énergie, des entreprises du secteur tertiaire, des laboratoires de recherche et des associations. Le but étant d’agir efficacement et effectivement à l’échelle du Territoire pour se conformer aux exigences environnementales énoncées par la COP 22.

Les objectifs du plan Climat ont été clairement annoncés avec les 3 x 20 :
– réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre (GES) ;
– réduire de 20% les consommations énergétiques ;
– atteindre une part de 20% d’énergies renouvelables dans le mix énergétique.

Un plan-climat illustrant la volonté de Lyon de s’engager pour une politique énergie-climat ambitieuse.
Il lie à la fois l’innovation et la solidarité, pour une cité plus douce, plus solidaire et plus conviviale avec la mise en œuvre de solutions performantes et innovantes comme la promotion de déplacements plus efficaces, la performance des réseaux de distribution d’énergie et l’éclairage public, l’aménagement des espaces publics encore plus agréables à vivre.

Par les actions pragmatiques et réalistes du Plan Climat-Energie, la Ville va encore réduire ses consommations d’énergie et ses émissions de gaz à effet de serre, tout en augmentant son recours aux énergies renouvelables.

TERRE ET LAC a été cité par le Président et Vice-Président environnement et le Directeur de la mission Energie, comme étant le partenaire des 40 000 m2 de surfaces photovoltaïques en cours de développement sur la Métropole spécifiquement sur la Vallée de la Chimie.

Le grand projet de L’Appel des 30 !, volet photovoltaïque, présenté lors de cette conférence avec un objectif de près de 7 MWc de puissance photovoltaïque installée, constitue un apport substantiel à cette politique de recours aux énergies renouvelables par la Métropole. TERRE ET LAC, lauréat de ce projet est responsable de son développement (et de sa future construction) s’affirme donc comme un acteur important de la transition énergétique à Lyon. L’engagement de Monsieur David Kimelfeld, en faveur de l’établissement de la société de projets Lyon Rhône Solaire, portée par TERRE ET LAC et porteur de ces projets, et d’autres à venir sur la Vallée de la Chimie et sans doute sur d’autres territoires de la Métropole, est une étape clé dans la mise en œuvre du schéma directeur énergétique de la Métropole.

TERRE ET LAC est très fier, de participer à sa mesure, à cet engagement collectif.

Découvrez la vidéo de la dernière Conférence Énergie Climat et Séminaire d’ensemble SDE

Share Post