TERRE ET LAC sélectionné pour la seconde édition de l’appel des 30 !

Mai 15 2017

TERRE ET LAC sélectionné pour la seconde édition de l’appel des 30 !

Une initiative unique en Europe

L’appel des 30 ! Une initiative unique en Europe qui a pour objectif de valoriser un territoire de 11 000 hectares au sud de Lyon sur les communes de Irigny, Saint-Fons, Solaize et Pierre-Bénite. Le but ? Recréer une dynamique industrielle forte, et accompagner le développement de ce territoire pour accueillir des activités innovantes des filières chimie, cleantech, énergie et environnement. Ce projet de territoire vers une mutation urbaine et paysagère proposera un campus industriel novateur, probablement une future référence internationale sur des secteurs porteurs !

En savoir + sur : http://www.appeldes30.fr/

Les derniers résultats, une réelle dynamique d’installation photovoltaïque :

Concrètement l’appel d’offre à dévoilé 10 projets lauréats dans trois domaines d’activité :

  • L’industrie, principalement dans les domaines des énergies renouvelables et de l’environnement
  • Le photovoltaïque, ce qui conforte la Vallée de la Chimie comme usine énergétique et métropolitaine
  • Et le paysage productif, avec le positionnement de démonstrateurs innovants dans la production biomasse et la remédiation des sols créant un véritable écosystème au service de la Vallée.

C’est pour le volet photovoltaïque que la plateforme collaborative Terre et Lac et Langa a été choisie pour travailler 6 sites de 87 000 M2 de toitures, ombrières et toitures de parking, dont un projet d’autoconsommation…

http://www.appeldes30.fr/content/uploads/2016/07/Vall%C3%A9e-de-la-Chimie_CP-Laur%C3%A9ats-Appel-des-30_210417.pdf

La plateforme Terre et lac et Langa a été sélectionnée pour la qualité technique et commerciale de leurs offres mais surtout pour l’originalité du montage de l’opération dans la démarche de partenariat public/privé constructive et un engagement participatif volontaire tout à fait dans l’esprit de l’Appel des 30 !
Souhaitons que ce démonstrateur libère la collectivité pour s’engager dans des démarches et montages tout aussi audacieux.

« Nous, nous y avons cru depuis le début et sommes très motivés par ce projet. C’est notre savoir-faire qui s’étend de la conception jusqu’à l’exploitation en passant bien entendu par le développement et la construction de centrales photovoltaïques ainsi que notre ancrage territorial depuis plus de 16 ans qui ont motivé le choix la Métropole » explique Pierre-Emmanuel Martin, Président de Terre et lac.

Share Post