Autoconsommation d’électricité solaire

Quand le consommateur devient producteur…

On peut installer un générateur solaire photovoltaïque en toiture de son bâtiment ou sur son parking afin de consommer l’électricité produite : c’est le principe de « l’autoconsommation ». L’électricité que l’on produit ainsi permet de réduire la part d’électricité que l’on achète à son fournisseur – EDF, Régie locale ou fournisseur alternatif.

L’autoconsommation ne cesse de prendre de l’ampleur en France comme ailleurs dans le monde. C’est un mouvement irréversible.

L’autoconsommation ne nécessite ni stockage (batteries) ni changement de contrat de fourniture d’électricité. Le raccordement au réseau électrique local ou national est une nécessité – sinon on parlerait « d’autonomie électrique ». Le réseau permet d’accueillir l’électricité photovoltaïque qui n’est pas consommée (surplus) et de fournir les besoins électriques qui ne peuvent être couverts par le générateur solaire –la nuit, par temps pluvieux et en tout état de cause, quand les besoins excèdent la capacité de production du générateur.

Le modèle économique de l’autoconsommation est simple. Il suffit d’estimer l’économie annuelle que l’on réalise en réduisant sa consommation d’électricité tirée du réseau auprès de son fournisseur habituel, que l’on met en regard des coûts d’investissements et d’exploitation qu’un système en autoconsommation occasionne.

Dans certains cas, c’est une alternative très compétitive – d’autant plus intéressante qu’elle permet de s’affranchir des futures hausses du prix de l’électricité.

Elle s’impose évidemment dans tout bâtiment soumis par la réglementation d’urbanisme à être un « bâtiment à énergie positive » ou si l’on s’inscrit dans une démarche d’écoconception. De tous les systèmes décentralisés de production d’électricité, le générateur solaire photovoltaïque est le moyen technique de production le plus économique, le plus écologique et le plus facile à installer.

Terre et Lac propose cette solution à ses clients. Nous travaillons avec des maîtres d’œuvres du bâtiment, des entreprises réalisatrices de bâtiments industriels ou tertiaires, engagés ou non dans une démarche d’écoconception. Dans chaque cas, nous les accompagnons en démarrant chacune de nos interventions par une analyse fine du contexte du projet (monotone de charge, taux de couverture solaire) pour concevoir et installer des systèmes optimisés.